les projets retenus
Gradignan – Centre
Le projet de départ...

L’avis du jury

Le projet retenu se caractérise par les éléments suivants ; des ilots très ouverts, inscrits dans la volumétrie de la nature, une offre de logements très diversifiée, en particulier au niveau des rez-de-chaussée (maisons à patio, maison de ville, maisons avec jardin, duplex et triplex…), favorisant ainsi diverses manières d’habiter.

Une gestion fine des vues : logements tous traversants ou avec plusieurs orientations.

Des espaces extérieurs de qualité pour chaque logement avec une organisation qui préserve l’intimité de chaque espace.

Des éléments innovants sur les logements : modularité, espaces de travail, double hauteur pour certains…

Contexte

Le projet se situe au cœur du centre-ville de Gradignan, sur la place Roumégoux, à l’emplacement actuel du groupe scolaire. Par sa situation, ce projet bénéficie d’une forte visibilité depuis les espaces publics emblématiques du centre qui font aujourd’hui l’objet d’un projet de réaménagement et d’embellissement établi par Horizon (Atelier Corajoud-Salliot-Taborda) et a-traits Architecture. Outres le projet de l’îlot témoin et celui des espaces publics emblématiques, une étude urbaine et paysagère pré-opérationnelle a été lancée en juin 2014 sur le secteur Gradignan centre-ville. Cette étude confiée au groupement Alphaville, Tricaud-Chapellière paysagistes et CVL Convergence vise à développer un projet urbain autour des objectifs suivants • Epaissir le centre-ville • Re-configurer les équipements publics • Développer une offre d’habitat diversifiée • Renforcer l’offre commerciale et de services • Conforter la ville parc.

Laureat

Eden / Domofrance / Leibar & Seignerin

En savoir plus

Télécharger le PDF

Le Projet vu par ses concepteurs

Nous avons mis au point et développé une pensée qui vise à proposer une forme urbaine et une écriture architecturale adaptées à leurs « conditions d’existence », c’est-à-dire aux caractéristiques spécifiques de la ville de Gradignan et du site d’intervention.

On pourrait résumer cette approche en considérant que notre projet est tout autant un projet pour Gradignan qu’un projet de Gradignan.

Ainsi notre proposition s’appuie sur deux axes de réflexion :

– Valoriser les parcs urbains qui ponctuent la ville et lui confère une de ses caractéristiques. Ceci conduisant notamment à mettre en oeuvre des continuités spatiales entre parcs.

– Renforcer la notion de centralité en s’appuyant sur une requalification des espaces publics majeurs que sont la place Roumegoux, le parvis de l’Eglise, le parvis de la Poste, le Cours du Général de Gaulle et la rue Loustalot. En termes de forme urbaine, le projet introduit une partition, donnant naissance à deux îlots, qui, bien qu’étant unis par des thématiques communes, méritent des approches nuancées. Ainsi, à l’Est de la voie nouvelle, se met en place un îlot au caractère éminemment urbain, mais qui doit trouver une articulation fine avec la composante paysagère inhérente à la ville (accentuée par la présence du parc l’Ermitage) et la présence de l’église. A l’Ouest de la voie nouvelle, se forme un îlot dont la relation au parc est naturelle. L’enjeu étant de favoriser une sorte d’interpénétration avec celui-ci tout en poursuivant les porosités amorcées sur l’îlot voisin. Des circulations douces connectent les deux îlots, et plus largement créent un véritable trait d’union entre le parc l’Ermitage et la place Roumegoux, dans un parcours d’une grande qualité, alternant séquences urbaines et paysagères.

Il convient de souligner la très grande diversité des situations qu’engendre cette configuration spatiale, permettant d’envisager une offre particulièrement variée et attractive.

L'état du projet

Gradignan - Centre

28/11/2012

24/10/2013

Les autres projets candidats

Hessamfar & Verons

TVK

Locianima