la fabrique de bordeaux Métropole

Journal de La Fab

Un nouveau projet pour l’opération Pessac Le Pontet Sud

01.06.2022

Parmi les 36 candidatures reçues et les 3 présélectionnées, c’est le groupement Urbain des bois/Domofrance, associé à Berranger & Vincent Architectes et A+R Paysage*, qui a été désigné lauréat pour la réalisation de l’îlot F dans le cadre de l’appel d’offres lancé par Bordeaux Métropole en lien avec la ville de Pessac, et piloté par La Fab. Le démarrage des travaux est prévu pour la mi-2023.

Desservi par la ligne B du tramway, aux abords du stade de rugby Bougnard et à proximité immédiate du centre-ville de Pessac, des centres commerciaux de Bersol et du campus universitaire, le projet s’inscrit dans une opération d’aménagement de 7 hectares (ha) qui vise à produire 3 ha d’espaces publics et des logements de qualité, dont 30% en locatif social et 35% en accession sociale et abordable. Le long du ruisseau du Serpent, le site bénéficie de nombreuses qualités paysagères et environnementales que l’équipe de maitrise d’œuvre urbaine, conduite par le paysagiste Charles Dard, associé aux architectes de l’Atelier provisoire, a souhaité préserver et valoriser, notamment à travers la création de deux parcs de près de 2 ha. La programmation retenue pour cet îlot comprend 64 logements, dont 40% de logements sous la forme de Bail Réel Solidaire (BRS), soit vendu à un prix moyen de 2 500 € TTC/m² SHAB quel que soit la typologie de logements, ainsi que 60% de logements en accession libre.

Le jury a retenu le projet proposé par Urbain des bois et ses associés pour sa grande qualité paysagère et architecturale. La préservation des milieux humides, le développement des espaces arborés, la simplicité des volumes, la générosité des appartements de 70 m2 avec balcon de 14 m2 en moyenne, la modularité des plans et leur conception bioclimatique, avec notamment 100% de logements avec des double voire triple orientations, promettent d’apporter à ses occupants de la souplesse en fonction de l’évolution des besoins et confort à toutes les saisons de l’année.

L’équipe se propose de relever les défis liés à la transition écologique, en portant une attention toute particulière à la réduction de l’impact carbone et au circuit court, depuis la construction jusqu’à l’exploitation des bâtiments. Cela passe d’abord par un système constructif constitué d’une structure en bois, complétée par des murs de cloisonnement en briques de terres crues compressées et préfabriquées. L’équipe s’engage ensuite à ne pas utiliser de matériaux à plus de 30 km, obligeant au réemploi, exigence désormais imposée par l’aménageur public dans toutes ses consultations. Enfin, cela se traduit par la mise en place d’un réseau de chaleur biomasse, devant couvrir 80% des besoins énergétiques des futurs habitants.

Calendrier
· 2023 : dépôt du permis de construire au 2ème trimestre
· 2023 : début des travaux au 2nd semestre
· 2025 : livraison estimée au 2nd trimestre

* Font partie également du groupement CYCLE UP, OCD, Occinergy, Neorama, Sineteo et G2 Ingénierie.

> En savoir plus sur l’opération


© Air Studio et Berranger & Vincent architectes

Un nouveau projet mêlant nature, logements et économie sur l’îlot Barrière du Médoc au Bouscat

19.05.2022

Parmi les 32 candidatures reçues et les 5 présélectionnées, c’est le groupement Lamotte/3F Immobilière Atlantique Aménagement, associé à l’agence Jacques Boucheton Architectes et l’agence de paysage Liap, qui a été désigné lauréat pour la réalisation de l’îlot Le Bouscat/Barrière du Médoc, dans le cadre de l’appel d’offre lancé par Bordeaux Métropole en lien avec la ville du Bouscat et piloté par La Fab.

S’insérant au cœur d’un tissu dense d’échoppes de la barrière du Médoc au Bouscat, cet îlot d’un hectare se situe en face de la station Courbet de la ligne D du tramway et à proximité immédiate de commerces et de services, mais également des espaces publics remarquables comme le Parc Bordelais. La reconversion de ce site, propriété de Bordeaux Métropole localisée sur une ancienne concession automobile, doit ainsi permettre de répondre aux enjeux métropolitains de mixité urbaine, de nature en ville, de logement de qualité pour tous, mais aussi de développer de l’activité économique en adéquation avec ce territoire en renouant avec son histoire faubourienne.

La programmation retenue pour cet îlot comprend 35% de logements locatifs sociaux, 20% de logements sous la forme de Bail Réel Solidaire (BRS), dont les prix moyens de vente seront plafonnés à 2 500 € TTC/ m² SHAB (parking compris), et 45% de logements en accession libre. Par ailleurs, les grands logements (T4 et T5) sont privilégiés par rapport aux petits (T1 et T2). Cette programmation est complétée par un volet économique d’environ 1400m2 de surface de plancher.

Le démarrage des travaux est prévu courant 2023.

Les médias en parlent

. Métropole de Bordeaux : Lamotte, I3F et Jacques Boucheton choisis pour l’îlot barrière du Médoc au Bouscat (Cadre de ville, 11/03/22)
. Le projet porté par Lamotte choisi pour la reconversion d’une ancienne concession automobile au Bouscat (Le Journal des Entreprises, 19/05/22)

 

> En savoir plus sur l’opération

Fichier à télécharger

L’Économie Métropolitaine Ordinaire : quésaco ?

02.05.2022

En 2021, La Fab a engagé des travaux principalement menés par l’enseignante-chercheuse Magali Talandier (laboratoire PACTE / Université Grenoble Alpes) et la consultante Manon Loisel (Partie Prenante) sur la contribution de l’économie de l’intermédiation(*) au fonctionnement du système économique métropolitain.

Ce travail a été restitué de manière synthétique en octobre 2021 dans le livret “Reconstituer l’ordinaire métropolitain, un enjeu économique pour le territoire de l’agglomération bordelaise ?”. On retiendra que ces activités représentent une forte proportion de l’emploi salarié privé sur la métropole, en progression depuis 2009, alors même qu’elles passent inaperçues dans l’espace urbain, tant elle se logent dans les interstices de la ville.

Les réalités de ceux qui sillonnent quotidiennement la métropole pour répondre aux besoins de notre économie ont été illustrées par la consultante Mathilde François (Partie Prenante) dans un second livret “Comment rendre service à ceux qui nous rendent service ?” publié en février 2022. Les vignettes de bande-dessinée donnent à voir la journée-type par 3 travailleurs issus des secteurs du BTP, de l’informatique et du nettoyage et les difficultés qu’ils rencontrent.

Autant d’enjeux, relatifs à la mobilité, l’urbanisme et l’immobilier d’entreprise, qui interrogent la puissance publique. Proposer des locaux adaptés aux besoins et aux capacités financières des PME, PMI, TPE et artisans, c’est le défi que tente de relever Bordeaux Métropole avec le programme « Entreprendre, travailler dans la métropole » et les Appels à Manifestation d’Intérêt « Aménager, Innover, Redessiner et Entreprendre » (AIRE) 1 et 2, pilotés par La Fab.

(*) Ce terme désigne les activités économiques répondant aux besoins des entreprises à l’instar du BTP, de l’informatique, de l’entretien, de la gestion, des études techniques, de l’évènementiel, etc.

© Mathilde François

Lancement du chantier de l’opération I-TER place Ravezies au Bouscat

29.03.2022

Mardi 29 mars, Messieurs Alain Anziani (président de Bordeaux Métropole), Gwenaël Lamarque (1er adjoint du maire de la Ville du Bouscat), Madame Christine Bost (Présidente Directrice Générale de La Fab) et Monsieur François Maillard (président de Spie batignolles) ont officiellement lancé le chantier de l’opération I-TER place Ravezies sur la commune du Bouscat, en présence de Monsieur Jérôme Goze (directeur général délégué de La Fab) et de Madame Véronique Lajoie (directrice Sud-Ouest SNCF Immobilier).

Cette opération s’inscrit dans l’appel à manifestation d’intérêt (AMI) Aménager, Innover, Redessiner, Entreprendre (AIRE) lancée par Bordeaux Métropole et pilotée par La Fab pour développer des solutions foncières et immobilières de qualité et accessibles.

Elle encourage en cela la mixité des fonctions et des usages, en accueillant une école dédiée aux métiers du numérique dans un premier bâtiment qui sera livré à la rentrée 2023, mais également des bureaux, co-workings, commerces, café associatif, conciergerie solidaire dans un deuxième bâtiment livré fin 2023.

Cette opération est enfin engagée depuis son origine dans une démarche environnementale forte puisqu’elle se trouve dans le prolongement direct de la ligne verte, aménagée sur les anciennes voies ferrées dans le cadre du programme “50 000 hectares de nature“, et prévoit la végétalisation de son parvis central et des terrasses.

A l’occasion de cette cérémonie inaugurale de pose du premier arbre, M. Anziani et Mme Bost ont remercié toutes les parties prenantes au projet et souligné ce travail partenarial de longue haleine, amené à se poursuivre dans les prochaines années.

Les médias en parlent

. Le Bouscat : un supermarché, une école et des bureaux place Ravezies (Sud-Ouest, 30/03/22)
. Bordeaux Métropole : le projet I-Ter met le cap sur 2023 (Le Moniteur, 20/05/22)
. Sur la place Ravezies au Bouscat, deux bâtiments végétalisés vont remplacer la gare Saint-Louis (20 minutes, 31/05/22)
. Le projet immobilier I-TER place Ravezies à Bordeaux, modèle de mixité des fonctions et des usages (France Bleu Gironde, 08/04/22)

> En savoir plus sur cette opération

© Luc Chéry pour La Fab

Fichier PDF à télécharger

L’opération d’aménagement Mérignac Soleil, démonstratrice de la ville durable

17.03.2022

Le ministre de la Cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales, M. Joël Giraud, et la ministre en charge du logement, Mme Emmanuelle Wargon, ont annoncé vendredi 18 mars les lauréats de la 2ème édition de l’Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI) “Démonstrateurs de la ville durable”, lancée par France 2030. Sur les 30 dossiers retenus au plan national, la candidature de Bordeaux Métropole, de la Ville de Mérignac et de La Fab autour de l’opération d’aménagement de Mérignac Soleil s’est démarquée.

Avec cette opération, La Fab entend faire la démonstration qu’il est possible de renaturer une vaste zone artificialisée en portant une attention toute particulière aux espaces publics, de produire du logement accessible et de qualité le long d’un axe structurant de transport collectif, de mixer commerces de destination et de proximité.

Cette reconnaissance de l’État se traduira par le financement d’un accompagnement par nos partenaires, le centre de recherche appliquée NOBATEK/INEF4 et l’Université de Bordeaux, dans l’évaluation de l’impact environnemental et social des différents scénarios d’aménagement encore à l’œuvre.

Les médias en parlent

. Gironde : 14000 arbres et 2800 logements pour la requalification de Mérignac Soleil (Sud-Ouest, 17/05)
. Mérignac Soleil, la zone commerciale qui vent changer de modèle (La Tribune Bordeaux, 17/05)

. Près de Bordeaux, la zone commerciale de Mérignac Soleil entame sa mue (Le Moniteur, 17/05)
. Bordeaux : Symbole de l’urbanisme des années 80, la zone commerciale de Mérignac Soleil veut devenir un modèle de ville durable (20 minutes, 17/05)
. Mérignac Soleil se rêve en démonstrateur de la ville durable” (Le Journal des Entreprises, 17/05)
· Mérignac Soleil, futur “démonstrateur de la ville durable” (Placéco, 16/05)
· Renaturation Mérignac Soleil (TV7, 16/05, 14’30)
. Opération d’aménagement Mérignac Soleil (France Bleu Gironde, 26/05)

Carte des lauréats de la 2ème vague de l’AMI – 17 mars 2022 (©France 2030)

> En savoir plus sur cette opération

Convention QANOPEA : La Fab renforce ses ambitions environnementales avec NOBATEK/INEF4

18.03.2022

La Fab renouvelle son partenariat pour 3 ans avec le centre de recherche appliquée NOBATEK/INEF4, réaffirmant ainsi la forte ambition environnementale sur les opérations d’aménagement.
Après 3 ans d’adaptation de l’outil NEST, permettant de mesurer l’impact des opérations d’aménagement en terme de production de Gaz à Effet de Serre (GES) et de , l’objectif de cette nouvelle collaboration est de développer et de tester de nouveaux outils pour évaluer la qualité de l’air extérieur, la mise en œuvre de Solutions Fondées sur la Nature et visant l’atténuation du phénomène d’Ilot de Chaleur Urbain.

La presse en parle

Métropole de Bordeaux : le greenwashing ne passera pas (Le Moniteur, 29/04/22)

 

*QANOPEA : Qualité de l’Air et Nature en ville pour Optimiser la Performance Environnementale des Aménagements

De gauche à droite : Dominique Thomasson (président NOBATEK/INEF4), Christine Bost (Présidente Directrice Générale La Fab) et Alexandre Rubio (Président Assemblée Spéciale La Fab) – mars 2022 (©La Fab)

Fichier à télécharger